Le test salivaire THC : fonctionnement et interprétation des résultats

La problématique des stupéfiants, notamment du THC (tétrahydrocannabinol), principal composant psychoactif du cannabis, est de plus en plus prégnante dans notre société. Le THC interroge notamment quant à sa présence dans le CBD. L’utilisation de tests salivaires THC est un moyen efficace pour détecter rapidement et facilement la consommation de cannabis et d’autres drogues. Cet article se concentre sur l’analyse détaillée du test salivaire THC et ses implications sur le plan juridique, médical et personnel.

Sommaire

Définition et fonctionnement du test salivaire THC

Le test peut être réalisé en trois à cinq minutes, il est donc particulièrement rapide.

Qu'est-ce que le test salivaire THC ?

Un test salivaire THC est un dispositif permettant de détecter la présence de THC dans la salive d’un individu. Il est souvent utilisé par les forces de l’ordre pour détecter la consommation récente de cannabis chez les conducteurs. Les employeurs peuvent également utiliser ces tests pour dépister l’usage de drogues parmi leurs salariés.

Comment fonctionne le test salivaire THC ?

Le test salivaire THC fonctionne en détectant les métabolites du THC produit dans la salive, nommées 9-THC. Ces métabolites sont des produits issus de la décomposition du THC par le corps.

Pour réaliser ce test, on place une languette de test directement dans la bouche de l’individu pour recueillir un échantillon de salive. Le test commence automatiquement et les résultats sont disponibles après une courte attente.

L’interprétation des résultats

Comment les résultats sont-ils interprétés ?

Interprétation des résultats

Un résultat est considéré comme positif lorsque le seuil de concentration de THC dans la salive dépasse 10 nanogrammes par millilitre. Deux lignes rouges indiquent un test négatif, tandis qu’une seule ligne rouge signifie que le test est positif.

Durée de détection du THC

La durée pendant laquelle le THC peut être détecté varie en fonction du type d’échantillon utilisé. Dans la salive, le THC peut être détecté jusqu’à 24 heures après la consommation. Toutefois, ce délai peut être plus court, d’environ 6 heures après la dernière prise de drogue, en fonction du test utilisé.

Quels sont les avantages du test salivaire THC ?

Les test salivaires présentent de très nombreux avantages :

  • Ils sont faciles d’utilisation et peuvent être réalisés en quelques minutes à n’importe quel endroit ;
  • Ils sont peu invasifs, la salive est facilement accessible ;
  • Ils détectent la consommation juste après la prise, contrairement aux tests urinaires ;
  • Ils peuvent êtres réalisés sous les yeux des forces de l’ordre, ce qui les rend difficiles à falsifier.

Implications légales et utilisation du test salivaire THC

Dans quels cas ces tests peuvent-ils être réalisés ?

Usage dans le cadre légal

En France, les policiers sont autorisés à effectuer des tests salivaires de drogue depuis 2008. Ce contrôle est obligatoire après les accidents mortels mais peuvent être réalisés si :

  • Un accident de la route a entraîné des dommages corporels ou matériels ;
  • Une infraction au Code de la route est constatée ;
  • Les forces de l’ordre suspectent l’automobiliste d’avoir consommé des stupéfiants ;
  • Le Procureur de la république peut décider d’une opération de dépistage.

Tout conducteur qui se révèle positif aux tests peut être sujet à des sanctions sévères, allant d’une suspension du permis de conduire à une amende de 4500 euros et une peine de prison de 2 ans.

Attention

Si vous refusez le dépistage, vous vous exposez aux mêmes peines.

Référence juridique : L'article L712-1 du Code général de la fonction publique

Utilisation pour le dépistage en milieu professionnel

Dans le contexte professionnel, le dépistage de drogues est crucial pour maintenir la sécurité du lieu de travail. Les tests salivaires THC sont utilisés pour divers types de dépistages, notamment les tests préalables à l’emploi, les tests périodiques ou aléatoires, les tests fondés sur des soupçons raisonnables, et les tests post-accident.

Le test peut-il être positif si je fume du CBD ?

Un test salivaire de THC peut s’avérer positif si vous fumez du CBD, surtout si le CBD que vous utilisez contient des niveaux détectables de THC. Voici quelques points à considérer :

  • La composition du produit : La plupart des produits CBD sont dérivés du chanvre, qui peut contenir des traces plus ou moins importantes de THC. Ainsi, si le produit CBD contient du THC, il est possible qu’il soit détectable au test salivaire.
  • La sensibilité du test : Les tests peuvent varier en termes de sensibilité. Certains peuvent détecter des niveaux très faibles de THC, ce qui pourrait potentiellement conduire à un résultat positif à partir d’un produit CBD contenant des faibles traces de THC.
  • L’usage régulier ou occasionnel : Les personnes qui consomment régulièrement des produits CBD contenant des traces de THC peuvent accumuler suffisamment de THC dans leur système pour déclencher un test positif, contrairement à ceux qui en consomment très occasionnellement.
  • La variabilité des produits : Il y a une grande variabilité dans la qualité et la composition des produits CBD disponibles sur le marché. Certains peuvent contenir plus de THC que ce qui est indiqué sur l’étiquette.
  • Le métabolisme Individuel : Le métabolisme individuel peut également jouer un rôle dans la manière dont le THC est traité et combien de temps il reste détectable dans la salive.

En résumé, bien que le CBD lui-même ne devrait pas causer un test positif, la présence de THC dans certains produits CBD pourrait potentiellement conduire à un résultat positif dans un test salivaire. Il est conseillé de vérifier la composition exacte des produits CBD que vous utilisez.

Que retenir du test dépistage THC ?

Le test salivaire THC est un outil puissant pour la détection rapide et précise de la consommation de cannabis. Bien qu’il soit principalement utilisé par les forces de l’ordre, il est également bénéfique pour les employeurs souhaitant maintenir un environnement de travail sûr et productif. Cependant, il est crucial de comprendre les implications juridiques et éthiques associées à son utilisation.

test salivaire thc fonctionnement et résultats
Cofondatrice de Place du droit Juriste

6 Responses

  1. Bonjour ,

    Tout d’abord merci pour cette thèse assez claire !
    J’aurai aimé savoir si il était possible d’être positif au cannabis même 9 jours après la dernière consommation en cas d’usage intensif ( 3-4 joints par jour durant 2 mois ) ?

    Bien à vous maître

  2. De ce que je comprends ce test salivaire n’est pas fiable . Trop de paramètres peuvent nous rendre coupable depuis la commercialisation du CBD . Par exemple je lisais sur permis à points.com qu’il fallait attendre 6 à 8 heures avant de conduire alors que ça dépend de beaucoup d’autres paramètres . Quel tristesse quand ça détruit des vies

  3. Bonjour,
    Est-ce qu’on peut faire un teste sanguin complémentaire pour lever les doute de la sur la sensibilité des testes salivaires ?

    1. Bonjour, vous pouvez obtenir des réponses à vos questions auprès de Aria, notre intelligence artificielle disponible en suivant ce lien : Aria de Place du droit

      Si vous souhaitez obtenir des conseils personnalisés, prenez attache avec un avocat en droit pénal!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez l'article :
Choisissez votre professionnel du droit
S'abonnez à la newsletter