Parlons CRFPA, préCAPA ?

CRFPA

Le préCAPA est un examen compliqué, mais il est également difficile de s’informer à son sujet. J’ai eu connaissance de son existence alors que j’étais déjà en troisième année de droit. Je n’ai vraiment compris en quoi il consistait qu’au cours de mon Master.

Je vous livre donc quelques les informations utiles que j’aurais aimé connaître plus tôt !

Qu’est-ce que le « CRFPA », et le « PréCAPA » ?

L’acronyme « CRFPA » signifie Centre Régional de Formation Professionnelle des Avocats. C’est l’école où les élèves-avocats suivent une formation de 18 mois pour obtenir le Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat (CAPA), nécessaire pour prêter serment et exercer. Il y a 13 écoles d’avocats en France.

Le PréCAPA est l’examen d’entrée à l’école des avocats. Actuellement, il est accessible à partir d’un niveau Bac+4, mais une réforme prévoit de le soumettre prochainement à la condition d’un Bac+5. Officiellement, le Pré-CAPA est un examen, mais en pratique, chaque année, dans chaque Institut d’études judiciaires, un nombre d’admis similaire est sélectionné. Attention, cet examen ne peut être passé que trois fois.

Comment se déroule le PréCAPA ?

L’examen se divise en deux étapes : une première écrite et une seconde orale. Il est nécessaire, pour être admissible à l’oral, d’obtenir une moyenne de 10/20 aux écrits.

L’examen écrit du préCAPA

L’examen écrit se compose de quatre épreuves :

  • Une note de synthèse (5h – coef 3)
  • Une épreuve de droit des obligations (3h – coef 2)
  • Une épreuve de spécialité à choisir parmi droit administratif, droit des affaires, droit civil, droit fiscal, droit international et européen, droit pénal et droit social (3h – coef 2)
  • Une épreuve de procédure attachée à la spécialité : procédure civile, pénale, ou administrative contentieuse (2h – coef 2)

Chaque année, l’examen écrit a lieu en septembre car juste après l’été, c’est le moment idéal 🙂

L’examen oral du préCAPA

L’examen oral comporte deux épreuves :

  • l’une en anglais (15 minutes de préparation et 15 minutes d’oral), coefficient 1,
  • l’autre est le Grand Oral (1 heure de préparation et 45 minutes d’entretien).

À l’issue de ces deux oraux, l’étudiant est admis à l’école des avocats si sa moyenne (tenant compte de ses notes aux écrits également) est toujours supérieure à 10/20.

J’espère que toutes ces informations vous auront permis de comprendre le cycle à suivre pour devenir avocat, après la faculté !

Cofondatrice de Place du droit Juriste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager l'article :
Nos derniers articles
S'abonner à la newsletter